Santé

Une étude prédit une flambée de l’obésité et des maladies liées à l’alcool en France

En France, 73 000 cirrhoses, 55 000 cancers du foie et 61 000 autres maladies chroniques du foie seront enregistrés d’ici 2030 si l’évolution de la consommation d’alcool et du poids des Français reste inchangée. Une étude publiée mercredi pour le Parlement européen sur l’obésité.

L’obésité chronique et les maladies liées à l’alcool, comme la cirrhose et les maladies cardiovasculaires, pourraient augmenter significativement en France d’ici 2030 si rien n’est fait pour arrêter cette tendance, selon une étude publiée ce mercredi.

Selon celle-ci, si la consommation d’alcool et l’évolution du poids corporel des Français ne changent pas, le pays comptera 73 000 nouveaux cas de cirrhose, 55 000 nouveaux cas de cancer du foie et 61 000 d’autres maladies chroniques du foie d’ici 2030. nouveau cas. Une étude publiée en ligne au Parlement européen sur l’obésité (10-13 mai) due à la pandémie de Covid-19.

L’auteur prévoit également 425 000 nouveaux cas de maladie coronarienne et 550 000 accidents vasculaires cérébraux.

L’étude a été menée par Health Lumen, une société britannique spécialisée dans la modélisation des problèmes de santé, et l’European Liver Research Association (EASL). Ces modèles sont des outils informatiques qui vous permettent d’établir des prévisions pour les prochaines années à partir des données de santé existantes.

Scénarios plus optimistes

L’étude en question est basée sur l’évolution du poids des Français d’une part et de leur consommation d’alcool d’autre part.

Pour le premier paramètre, basé sur les tendances actuelles, le modèle prédit une augmentation de l’obésité au cours de la période (17,8% à 27,3% de la population chez les hommes et 19,3% à 31,3% chez les femmes). Deuxièmement, les chercheurs ont adopté en moyenne 52,5 unités d’alcool par semaine pour les hommes et 35 unités d’alcool pour les femmes.

Dans le même temps, les chercheurs ont également envisagé un scénario plus optimiste de réduction de l’indice français d’obésité de 1% par an et de la consommation d’alcool de 5% par an d’ici 2030. Cela évitera 16 000 cas. Selon la simulation informatique, la cirrhose, 9 000 cas de cancer du foie et 13 000 cas d’autres maladies chroniques du foie.

“Les politiques publiques visant à réduire ces facteurs de risque dans la population française peuvent atténuer l’augmentation prévisible des maladies non transmissibles liées à l’alcool et la classification de l’indice d’obésité”, ont déclaré les auteurs.

Une étude prédit une flambée de l’obésité et des maladies liées à l’alcool en France

Source link Une étude prédit une flambée de l’obésité et des maladies liées à l’alcool en France

Back to top button