Des sports

Villefranche s’impose à Boulogne grâce à un superbe but

Le FC Wilfranche Beaujolais, accompagné de Jimmy Nirlo à l’arrivée, a inscrit un but purement merveilleux digne d’une place dans le premier but après des actions préparatoires pour montrer à tous les apprentis footballeurs à gagner vendredi la rizière. A Boulogne-sur-Mer (1-0). Une splendeur collective loin de la bouillie de football qui a d’abord été livrée à Concarneau (1-1) sur Chouffet la semaine dernière. Cela laisse le joueur très mature et solide d’Elvedera Maggiore invaincu sur le podium à l’issue de la cinquième journée.

Au-delà de cet exploit, Villefranche accueillera cette saison un match de référence, malgré l’absence du milieu de terrain Remicelgio, influencé par l’entraînement de cette semaine. A l’exception de la barre transversale du Noc (74e) en fin de match, la bande de Kevin Renaut n’a presque rien admis, et Bouet n’a pas eu à faire un gros arrêt. Après ce rouge précoce d’Oyono dû à un assaut dangereux sur Pagery à partir du 25, une série de belles séquences de groupes a continué de dominer. Eliza et Davas, très mobiles à l’avant, ont montré un lien qui a eu tendance à se renforcer. Et ce milieu de terrain inédit de Khous-Nirlo-Taufflieb a trouvé la tâche facile et une bonne indication du sens du jeu.

Villefranche a raté le premier penalty

En effet, le club beaujolais ne faisait pas tout bien. A l’image de ce penalty (28e) de Khous que Pondeme a stoppé après avoir été exclu de Boulogne. Le gardien du club, entraîné par Eric Chelle, a pris l’avantage dans le deuxième corner avec une parade réfléchie avec des tirs à la tête de Dabas (34e) et Nirlo (38e). Mais il n’a rien pu faire jusqu’à ce qu’il interrompe cette réalisation extraordinaire du FCVB. Après avoir préparé le ballon avec 14 passes abondantes sans ajouter de touche supplémentaire, et après que la moitié de l’équipe ait été impliquée, le ballon était un superbe lob destructeur dans la lucarne de l’autre côté. Pure gourmandise !

Nirlo, l’auteur du deuxième but de la saison, le plus haut total réalisé à Créteil en 2011-12, a quasiment doublé avec une relance. Après être tombé à droite de Bonenphant, il est bien compensé par Davas, et la sentinelle Karadwards est armée à 25. J’ai encore touché la lucarne avec m (52e). Il y a eu une frappe terrible au départ (58e) avant le nouvel arrêt de Pondeme devant Taufried (55e) ou devant un poteau trouvé par Davas.

Malgré un léger relâchement de l’équipe de Côte de Pearl dans les 15 dernières minutes de l’heure et un constat de biais, Villefranche méritait bien cette deuxième victoire. Au travail, dans une solidarité indolore, les habitants du Rhône ont laissé les poches pleines de pas-de-curry. Nid d’œufs poussant contre Chambly vendredi à Armand-Chouffet.

Siège

À l’échelle nationale-5e jour
Au Stade de la Libération, US Boulogne Côte de Pearl-FC Wilfranche-Beaujolais : 0-1 (0-1)
Arbitre: M. Taleb
conditions: La pelouse est en très bon état et il fait beau
le but: Villefranche Nirlo (43e)
Attention: Boulogne est Mortennis (28e), Villefranche est Frego (63e)
Exclusion: Oyono de Boulogne (25e)
Boulogne aux États-Unis : Pondeme-Oyono, Friquesh (Cap), Mortennis, Avanda-Senneville, Begin, Okou (Mabongo 78e)-Hainaut-Fofana (Knock 63e), Musaki.Participation : Eric Chelle
FCVB : Bouet-Romany (78e Inaji), Renaut (Cap), Flégeau-Bonenphant, Khous, Nirlo, Taufflieb (Antunes 90e), Pagerie-Dabasse (Guilavogui 78e), Ellisor.Entrée : Elvedera Maggiore

Villefranche s’impose à Boulogne grâce à un superbe but

Source link Villefranche s’impose à Boulogne grâce à un superbe but

Back to top button