Monde

Vol annulé sur l’île

La compagnie aérienne a annulé 38 vols réguliers dimanche, mais seulement 4 sur 34 étaient en service samedi.

L’éruption de la Cumbre Veja ne cesse d’affecter la vie de l’île. Tous les avions ont atterri à l’aéroport de La Palma dans les îles Canaries pendant deux jours consécutifs en raison d’un nuage de cendres provenant d’un volcan qui a éclaté pendant un mois.

Selon un porte-parole de l’aéroport, la compagnie aérienne a annulé les 38 vols prévus dimanche, la plupart à destination et en provenance du reste de l’archipel. Seuls quatre des 34 vols prévus samedi se sont déroulés comme prévu.

Binter, une compagnie aérienne locale, a déclaré dans un communiqué qu’elle reprendrait ses opérations “dès que possible et dès que les conditions permettront un vol en toute sécurité”.

“Nous sommes à la merci du volcan.”

Ce n’est pas la première fois que la liaison aérienne vers cette île des îles de l’Atlantique des îles Canaries est affectée depuis l’éruption du volcan Cumbre Vieja (15 km à l’ouest de l’aéroport de La Palma) le 19 septembre dernier. Cela fait 50 ans.

Une éruption volcanique sur cette petite île de 85 000 habitants n’a fait aucune victime, mais a causé de sérieux dégâts et provoqué 7 000 évacuations, dont certaines ont été perdues sous les coulées de lave.

L’éruption du volcan a détruit un total de 750 hectares et plus de 1 800 bâtiments, selon de nouvelles estimations de Copernicus, le système européen de mesure géospatiale.

“Nous sommes à la merci du volcan, et il est le seul à pouvoir décider quand cela prendra fin”, a déclaré à la presse le directeur régional du gouvernement d’Angel Victor Torres.

Troisième éruption au premier siècle

Le gouvernement central espagnol et les gouvernements locaux des îles Canaries ont déboursé 300 millions d’euros pour la reconstruction de l’île, qui repose principalement sur le tourisme et les plantations de bananes.

Le Premier ministre du Parti socialiste Pedro Sanchez a déclaré jeudi dans une interview à la chaîne de télévision privée LaSexta qu’il “sera ici jusqu’à ce que 100% de ce que le volcan détruit soit reconstruit”. Il a promis de “dépenser tout l’argent nécessaire pour reconstruire cette île merveilleuse”.

La Palma connaît actuellement sa troisième éruption au premier siècle, après le volcan San Juan en 1949 et Teneguía en 1971. Ces éruptions ont tué trois personnes, mais avec peu de dégâts matériels.

Vol annulé sur l’île

Source link Vol annulé sur l’île

Back to top button